Déco & Travaux

Humidité dans un appartement : diagnostic et solutions

Par Philippe , le 05/08/2021
appartement humide

L’humidité est l’une des difficultés récurrentes auxquels font souvent face les locataires et les propriétaires des appartements. En effet, une forte humidité expose votre habitation à de grands risques. Dans ce cas, savoir diagnostiquer ce problème vous permettra d’accroître la durée de vie de votre logement. Si vous vous demandez quel diagnostic à poser et quelles solutions à apporter en cas d’humidité dans un appartement, voici ce qu’il en est !

Comment diagnostiquer l’humidité de son appartement ?

Lorsque l’humidité à l’intérieur de votre habitation devient excessive et incontrôlée, vous vous exposerez à de nombreux dangers. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer :

  • la prolifération des moisissures
  • l’écroulement de vos murs et sols
  • la rupture de votre canalisation, etc.

Pour éviter ces désagréments, il est très important de réaliser chaque fois un diagnostic humidité de votre appartement.

La réalisation des états de lieux

Pour la réalisation du diagnostic humidité appartement, vous devrez faire appel à un professionnel du domaine. Une fois chez vous, l’expert utilisera son hygromètre pour vérifier le taux d’hygrométrie présent dans l’air ambiant à l’intérieur de l’appartement.

C’est grâce à cet appareil qu’il aura les premiers indices sur la présence d’une humidité excessive ou non à l’intérieur de la pièce. En effet, si le taux d’humidité est au-dessus de 70 %, il conclura que votre appartement est en proie à l’humidité. En dessous de 40 %, votre appartement sera qualifié de « trop sec ».

Après cette étape, le technicien, avec un appareil appelé « testeur d’humidité » ou « humidimètre », évaluera le taux d’humidité des différentes pièces de votre appartement. Cette phase très capitale lui permettra de connaître les différentes causes de l’humidité excessive dans l’appartement.

L’interprétation des résultats

Après avoir répertorié et catégorisé les différents résultats obtenus, votre professionnel passera à l’interprétation des diagnostics. À ce niveau, le diagnostiqueur vous dira exactement les sources d’humidité dans les pièces de votre appartement. Il vous indiquera par exemple les raisons d’infiltration d’eau ou de fuites souterraines.

La démarche à suivre

Après l’interprétation des résultats, votre expert vous dira les travaux à effectuer pour corriger les problèmes identifiés. Si son domaine de compétence ne lui permet pas de vous apporter des solutions lui-même, il vous conseillera d’autres corps de métier pouvant vous aider.

Cependant, il est important de retenir que le diagnostic humidité appartement n’est pas réalisé qu’à titre informatif. Il faudra alors prendre en compte les résultats présentés par le professionnel du domaine pour vite corriger les différents problèmes énumérés.

Appartement humide : quelles solutions apportées ?

Si vous constatez que l’humidité de votre appartement est très élevée, voici quelques astuces que vous pouvez utiliser pour y remédier.

De façon quotidienne

Optez pour le séchage à l’extérieur de vos linges. À défaut, faites-les sécher dans une pièce ventilée. De même, vous devrez quotidiennement aérer votre appartement pendant une durée de dix à quinze minutes pour chasser la vapeur d’eau.

Si vos moyens vous le permettent, maintenez constante la température de l’intérieur de votre habitation à une température de 20 °C. Aussi vous allez veiller de manière régulière au débit de la ventilation mécanique.

Par ailleurs, entretenez puis réparez les fuites et infiltrations de votre système de plomberie lorsqu’elles sont défaillantes. Vous pouvez le faire vous-même ou invitez un professionnel à cet effet.

Par le biais d’un artisan professionnel, faites contrôler périodiquement la rigidité et l’étanchéité de la charpente et de votre toiture. Faites-le également pour vos conduits de cheminées, pour vos façades extérieures et pour vos joints de maçonnerie.

Pour baisser l’humidité avec la double contrainte d’éviter la condensation de la vapeur dans votre appartement, il vous sera conseillé d’opter pour la pose d’un double vitrage. De même, l’isolation thermique de vos murs extérieurs épargnera de ceux-ci l’humidification.

Lorsque vous cuisinez, couvrez bien vos récipients pour ne pas laisser la vapeur d’eau s’échapper et de rendre ainsi humide les murs de votre cuisine. Réduisez également la température de l’eau et la durée de vos douches.

Les moyens avancés

Il peut arriver que vous constatiez dans votre appartement, malgré l’intervention de l’artisan professionnel, la persistance de l’humidité. Dans ce cas, vous pouvez inviter un expert capable de vous réaliser un diagnostic anti-humidité. Celui-ci vous aidera à savoir ce qu’il faut faire pour définitivement trouver une solution au problème.

Pour finir, certaines personnes ont souvent tendance à cacher, repeindre ou encore recouvrir les moisissures par l’utilisation de papier peint neuf. Ceci n’est pas utile et ces embellissements ne pourront pas résister aussi longtemps face à l’humidité.

Cette situation peut même aggraver le problème puisque le revêtement va davantage garder l’humidité au lieu de l’évaporer. En effet, dans ce cas, l’humidité confinée à l’intérieur du mûr provoquera une dégradation rapide des enduits intérieurs.

Philippe