Déco & Travaux

Comment décaper un escalier en bois : le tuto complet

Par Philippe , le 30/08/2021
decaper escalier

Avec le temps, les infrastructures en bois finissent toujours par défraîchir. Le bois et son revêtement, qui étaient luisants et faisaient votre fierté, sont devenus aujourd’hui pâles et peinent à regarder. Ceci est encore plus frappant quand c’est un escalier que vous devez emprunter tous les jours !

Le décaper en vue de poser un nouveau revêtement devient donc indispensable pour entretenir le bois et surtout redonner vie à l’escalier.

Plusieurs méthodes existent pour décaper un escalier en bois sans avoir besoin d’un professionnel du bâtiment. Voici notre tutoriel pas à pas.

Pour commencer, prenez quelques dispositions pratiques

Avant de décaper un escalier en bois, veillez à couvrir le sol aux alentours.

Pendant les travaux, de la poussière sera produite qui ira se déposer sur le sol ou sur vos moquettes. Vous aurez alors du ménage à faire à la fin des travaux.

Pour éviter cela, il est conseillé de recouvrir le sol sous l’escalier avec un film de protection en polyéthylène, des vieux draps ou simplement du papier journal.

Cela empêchera donc les débris de revêtement, la poussière du bois et les jets de décapants de s’incruster sur votre sol.

Toujours dans le but de limiter les dégâts causés par la poussière issue des travaux de décapage, il est conseillé de garder les fenêtres ouvertes ; de cette façon, vous éviterez qu’elle se propage partout dans la pièce.

Bien entendu, s’il s’agit d’un escalier extérieur, le problème ne se pose donc pas.

Il y a également des mesures de protection individuelle que vous devez prendre avant de commencer à décaper un escalier en bois.

Pensez donc à porter des gants de ménage assez épais ainsi que des lunettes de protection anti-poussière. Vous pouvez aussi mettre un masque pour ne pas respirer les poussières.

decapage escalier bois

Décaper un escalier en bois avec du papier verre

Pour faire le décapage proprement dit de votre escalier en bois, vous pouvez utiliser du papier verre. La méthode sera peut-être un peu fastidieuse, mais elle est très efficace sur le bois revêtu avec de la peinture ou du vernis pas trop épais.

Pour commencer, munissez-vous d’un papier de verre à gros grains qui permettra de bien poncer le revêtement de l’escalier.

Frottez la surface à décaper avec le papier verre en mimant des 8 pour une meilleure adhésion. Vous utiliserez ensuite un chiffon pour nettoyer la poussière résiduelle.

Pour atteindre de bons résultats quand vous voulez décaper un escalier en bois avec du papier verre, il faut varier la granulométrie du papier.

Ainsi donc, si vous commencez avec un papier à gros grains, vous devriez utiliser ensuite un papier verre plus fin pour assurer une bonne finition.

Au cours du ponçage, vous devez régulièrement nettoyer la surface du bois avec un chiffon pour enlever la poussière au fur et à mesure.

Utilisez une ponceuse électrique

La ponceuse électrique vous permettra d’atteindre de meilleurs résultats que le papier verre. Vous vous fatiguerez sans doute moins, tout en travaillant de plus grandes surfaces de bois.

Pour décaper un escalier en bois avec une ponceuse électrique, il suffit de démarrer la ponceuse et la faire agir sur la surface du bois revêtu.

Le vernis ou la peinture qui avaient été posés seront alors enlevés progressivement. Utilisez toujours un chiffon pour nettoyer la poussière qui se dégage du bois.

Faites plusieurs passages avec la ponceuse pour un résultat plus fin.

resultat escalier bois poncage

Comment décaper un escalier en bois avec la chaleur ?

Comme nous l’avons dit précédemment, il existe plusieurs méthodes pour décaper un escalier en bois.

L’une d’elles est l’utilisation d’une source de chaleur qui va ramollir la peinture ou le vernis qui était posé sur le bois de l’escalier. Vous n’aurez donc qu’à utiliser un grattoir de peintre pour enlever le revêtement.

L’essentiel est de faire attention à ne pas brûler le bois. Il faut également prévoir une rallonge assez longue, car ce sont des outils électriques.

À la fin, du white-spirit peut être nécessaire pour retirer les derniers résidus de revêtement.

Plusieurs sources de chaleur sont utilisées, à savoir :

  • Les décapeurs thermiques
  • Le chalumeau
  • Le sèche-cheveux

Utilisation des décapeurs thermiques

Ce sont des outils plus ou moins professionnels qui sont utilisés pour assurer un bon décapage du bois.

Ils sont vendus dans le commerce et permettent d’atteindre le résultat escompté.

L’avantage est que vous n’avez pas besoin d’être un professionnel ou de suivre des cours avant de manipuler cet outil.

Il suffira de lire le manuel d’utilisation et de suivre les instructions que le fabricant a données.

Le chalumeau pour le décapage d’un escalier en bois

Le chalumeau quant à lui est un outil professionnel. Si vous n’avez aucune notion de bricolage ou si vous n’êtes pas habitués à utiliser des sources de chaleur importantes, il vaut mieux vous abstenir.

L’outil sera tout de même très efficace pour chauffer et faire se ramollir le revêtement de votre escalier en bois. Il suffira ensuite de le gratter avec une spatule pour le retirer.

Étant un outil qui produit de la flamme, le chalumeau mérite une grande attention au cours de son utilisation pour décaper un escalier en bois, pour justement ne pas brûler le bois ou prendre le risque d’un début d’incendie.

Utilisation du sèche-cheveux

Se servir d’un sèche-cheveux pour décaper un escalier en bois peut vous paraître insolite. Pourtant, l’outil a d’assez bonnes performances en la matière et est très utilisé.

Il suffit d’allumer le sèche-cheveux et de diriger l’ouverture vers la surface du bois à décaper. Faites attention à ne pas trop rester sur la même partie.

Comme pour les autres sources de chaleur, vous utiliserez un grattoir ou une spatule pour enlever le revêtement qui se serait ramolli.

Avec le sèche-cheveux, vous auriez peut-être besoin de faire plusieurs passages avant d’avoir un résultat parfait.

escalier bois decape

Utilisation des décapants chimiques

Les décapants chimiques sont disponibles un peu partout dans le commerce. Ils se présentent souvent sous forme de gel qui sera appliqué sur le bois à décaper à l’aide d’un pinceau.

Les décapants chimiques contiennent du chlorure de méthylène ce qui fait que leur utilisation requiert quelques précautions.

Pour commencer, il est déconseillé de les utiliser en intérieur sauf si la pièce est bien aérée. Il faudra également vous protéger les mains et tout le corps d’ailleurs contre les éclaboussures.

Néanmoins, le décapant chimique est sans doute le plus efficace pour décaper un escalier en bois. Il permet en effet de retirer le vieux revêtement tout en protégeant la structure du bois.

Munissez-vous d’un pinceau que vous trempez directement dans le pot de décapant chimique pour le prélever. Passez ensuite le produit sur la surface du bois à décaper.

Après cette étape, vous devez patienter (entre 15 et 45 minutes) le temps que le décapant chimique agisse sur le bois. Il ne reste alors qu’à retirer le revêtement avec un grattoir ou une spatule.

Dans certains cas, pour décaper un escalier en bois, il faudra passer plusieurs couches de décapant chimique avant de pouvoir retirer tout le vieux revêtement. À la fin, vous pouvez nettoyer avec un chiffon ou rincer à l’eau claire.

Il existe également des décapants écologiques qui sont utilisés comme les décapants chimiques et qui permettent d’avoir également de très bons résultats.

Ils ne sont pas toxiques et peuvent donc être utilisés partout, mais il faudra débourser un peu plus pour en acheter. L’utilisation des décapants écologiques est à encourager parce qu’ils sont pratiques et efficaces pour décaper un escalier en bois tout en protégeant l’environnement.

Philippe