Déco & Travaux

Quelles sont les différences entre un architecte d’intérieur et un décorateur d’intérieur ?

Par Patricia , le 12/11/2021
Architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur : les différences

Architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur sont deux métiers que beaucoup confondent. Mais bien qu’ils s’occupent tous deux de l’aménagement et de la décoration des espaces, il existe tout de même des différences majeures entre ces deux professionnels. Que ce soit au niveau des missions, des résultats recherchés ou encore de la formation, de nombreux éléments les distinguent en effet.

Architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur : quelles missions pour quel professionnel ?

L’architecte d’intérieur et le décorateur d’intérieur sont deux professionnels capables de vous accompagner dans la rénovation et l’aménagement de votre intérieur. Mais ils ont chacun des compétences et des périmètres d’intervention spécifiques. 

L’architecte d’intérieur : le spécialiste de la rénovation complète

L’architecte d’intérieur s’occupe de la conception et de la réalisation des travaux d’aménagement dans une maison. Contrairement au décorateur d’intérieur, il a la possibilité de faire des travaux relevant du gros œuvre. 

Par exemple, en fonction de l’usage prévu pour les pièces, il peut abattre des cloisons ou monter des murs afin de repenser totalement la circulation et l’exploitation de l’espace. En d’autres termes, il s’intéresse d’abord à la partie architecturale d’un bâtiment avant de penser à sa décoration.

Dans un premier temps, l’architecte d’intérieur écoute son client et cerne ses différents besoins. Il fait ensuite des propositions d’aménagement avec des plans et des projections 3D. Une fois ses propositions amendées ou validées, il suit le chantier du début jusqu’à la fin

Il devient alors l’unique interlocuteur du client. Il s’occupe des éventuelles déclarations des travaux auprès des autorités administratives et assure le pont entre les différents corps de métiers travaillant sur le chantier. Il s’agit entre autres des : 

  • Plombiers ;
  • Électriciens ;
  • Menuisiers ;
  • Peintres ;
  • Chauffagistes. 

Le décorateur d’intérieur : pour le volet esthétique et fonctionnel

Le décorateur d’intérieur ne modifie pas la structure des pièces sur lesquels il intervient. Contrairement à l’architecte d’intérieur, il ne coordonne pas des travaux de gros œuvres. Il part uniquement de la structure existante pour améliorer la fonctionnalité des pièces et leur esthétisme

En d’autres termes, le décorateur d’intérieur effectue une mission de relooking. Dans ce cadre, il fait à son client des propositions de meubles, de couleurs, de peintures, de matériaux, ou de modèles à utiliser.

Si le décorateur d’intérieur estime que des travaux de gros œuvres sont nécessaires, il fait appel à un professionnel compétent qui lui fait des propositions. 

Différences entre l’architecte d’intérieur et le décorateur d’intérieur : les formations

Le cursus d’un architecte d’intérieur est différent de celui d’un décorateur d’intérieur. 

Quel est le cursus d’un architecte d’intérieur ?

Pour exercer le métier d’architecte intérieur, il faut obligatoirement suivre un cursus postbac de 3 à 5 ans sanctionné par un diplôme dans le domaine. Cette formation permet de maîtriser les logiciels de conception et de design, d’étudier l’histoire de l’architecture et les grands courants du design. La qualification d’architecte intérieur doit être certifiée par l’un des organismes ci-après :

Quel est le cursus d’un décorateur d’intérieur ? 

Contrairement au domaine de l’architecture d’intérieur, le métier de décorateur d’intérieur n’est pas réglementé. En d’autres termes, il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme spécifique avant de pouvoir l’exercer. C’est un métier accessible en reconversion professionnelle. Il est donc possible de devenir décorateur d’intérieur après des années d’exercices dans des domaines aussi variés que la gestion, le management, le design de mode ou encore l’architecture. En gros, n’importe qui peut s’autoproclamer décorateur d’intérieur.

Toutefois, ce métier nécessite des compétences solides sur les plans techniques et artistiques. Le décorateur d’intérieur doit également avoir une très bonne culture générale en matière de design. Par conséquent, il est vivement recommandé de suivre une formation spécialisée ou de confier ses travaux à un professionnel ayant suivi une formation. 

Architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur : les différences

Architecte d’intérieur ou décorateur d’intérieur, lequel choisir ?

Comme vous l’aurez compris, les métiers d’architecte d’intérieur et de décorateur d’intérieur sont complémentaires. Il est très courant que des chantiers aient besoin de travaux de réaménagement avant une retouche complète de la décoration d’intérieur. Dans ce cadre, l’architecte d’intérieur et le décorateur d’intérieur sont amenés à collaborer étroitement. 

Cependant, de façon globale, les prestations de l’architecte d’intérieur sont plus complètes que celles d’un décorateur d’intérieur. En effet, la plupart des architectes d’intérieur proposent en sus des services de décoration d’intérieur. Mieux, ils peuvent vous donner des idées pour gagner quelques mètres carrés et optimiser l’espace dans une pièce. C’est, en quelque sorte un service tout-en-un. De plus, étant donné qu’ils suivent de longues études dans le domaine, leurs prestations sont considérées comme plus fiables. 

Par ailleurs, les architectes d’intérieur ont l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile ainsi qu’à un contrat d’assurance responsabilité décennale. Vous êtes donc couvert en cas de dommages sur votre chantier. Ce qui n’est pas le cas pour un décorateur d’intérieur.

En somme, sur les grands projets, l’architecte d’intérieur représente un choix plus sûr.

Lire aussi : Quelles sont les bases du dessin d’architecture d’intérieur ?

Patricia