arnaque de serrurier

Arnaque de serrurier : prévention et recours possibles

Rester bloqué à l’extérieur de son domicile ou faire face à un autre souci de serrure est une situation très embarrassante. Pour un dépannage rapide, le recours aux services d’un serrurier est la solution vers laquelle on se tourne tous naturellement.

Malheureusement, il arrive de plus en plus souvent que certains de ces “professionnels” fassent preuve de mauvaise foi et profitent de la situation pour escroquer leurs clients.

Comment éviter d’être victime d’une arnaque de serrurier ? Quels sont les principaux indices pour reconnaître un artisan serrurier mal intentionné ? Comment réagir quand on est victime de telles pratiques ? Réponses et conseils de nos experts.

Arnaque de serrurier : c’est quoi concrètement ?

En France, les cas d’arnaques de la part d’un serrurier sont en forte croissance ces dernières années. Elles touchent de toute évidence les personnes qui font appel à un artisan serrurier, ou une entreprise spécialisée, lorsqu’elles font face à un problème urgent de serrure.

Comme toutes les « bonnes » escroqueries, l’arnaque du serrurier s’appuie sur un certain nombre de détails qu’on peut négliger en raison de son état psychologique au moment où intervient le problème.

En effet, sous le coup du stress et compte tenu de l’urgence de la situation, il peut arriver que l’on ne soit pas aussi attentif que d’habitude à certains éléments. Et c’est justement cette faille qui permet aux serruriers escrocs de facturer, par exemple, un montant très élevé pour un travail fictif ou de très mauvaise qualité.

Une arnaque qui fonctionne plutôt bien, car une myriade de fausses entreprises de serruriers sont aujourd’hui présentes sur Internet.

Pour être plus précis, voici les trois formes d’arnaques de serrurier le plus souvent déclarées :

  • Un changement abusif de serrure alors que celle-ci pouvait simplement être réparée ;
  • Une détérioration volontaire et sans raison de la porte pour contraindre le client à la changer ;
  • Une facturation de services annexes sans justification, et ce, même quand ils n’ont jamais été réalisés.

En plus du préjudice occasionné aux consommateurs, ces pratiques entachent toute une corporation. Aujourd’hui, nombreux sont en effet les particuliers qui se méfient tout particulièrement  des artisans serruriers et des entreprises de serrurerie, même les plus réputées.

Lire aussi : Quel est le prix d’un serrurier pour ouvrir une porte ?

Quels sont les signes indiquant une arnaque de la part d’un serrurier ?

Plusieurs signaux d’alerte peuvent indiquer que vous risquez ou êtes en train de vous faire arnaquer par le serrurier que vous avez contacté.

Une annonce trop belle pour être vraie

Des prix bas sont généralement perçus comme une bonne affaire. Mais quand ils sont beaucoup trop bas, il faut faire attention ! Ainsi, quand un serrurier vous donne un tarif estimatif très éloigné de celui des autres pour une intervention, il est préférable de s’abstenir ! En effet, dans ce domaine, les tarifs qui sont largement en dessous de ceux pratiqués sur le marché cachent presque toujours une arnaque.

Méfiez-vous donc des annonces avec des prix excessivement bas pour les nouveaux clients ou encore des entreprises qui se prétendent les moins chères du marché. Nombreux sont les serruriers peu scrupuleux qui placent des publicités proposant des tarifs très bas afin d’attirer un maximum de clients. Ensuite, une fois sur les lieux du dépannage, leurs prix grimpent généralement très vite après le diagnostic.

arnaque de serrurier 2

De plus, certains n’hésitent pas à créer des dépenses fictives et à détériorer eux-mêmes votre matériel s’il le faut. Une fois le travail terminé, vous vous retrouvez souvent avec une facture beaucoup plus élevée que ce que l’escroc vous avait fait miroiter. 

Gardez à l’esprit que l’entreprise de serrurerie la moins chère sur le papier est très rarement la plus fiable. Renseignez-vous sur la grille courante des tarifs pour chaque intervention et soyez disposé à payer un prix raisonnable pour bénéficier d’une bonne prestation.

Des serruriers sans uniforme ou sans véhicule de société

Un serrurier professionnel porte normalement un élément distinctif mettant en avant l’entreprise pour laquelle il travaille. La plupart du temps, il est simplement question d’un uniforme personnalisé et/ou d’un badge officiel avec une photo. Ainsi quand le serrurier auquel vous faites appel sur internet ou par téléphone se présente en tenue ordinaire et sans badge, ce n’est donc généralement pas bon signe, même un jour non ouvré. 

Hormis l’uniforme, prêtez aussi une attention particulière au véhicule utilisé par le serrurier qui intervient chez vous. Souvent, les serruriers mal intentionnés se déplacent en véhicules non brandés. S’ils prétendent travailler pour une certaine entreprise de serrurerie, le logo de cette société devrait figurer sur le véhicule. Si ce n’est pas le cas, soyez sur vos gardes, car il pourrait s’agir d’une arnaque.

Détecter une arnaque de serrurier dès la réponse au téléphone

Pour se fier à un serrurier, il ne faut pas seulement évaluer la politesse et la gentillesse de l’équipe d’assistance à la clientèle que vous avez au téléphone. Échapper à l’arnaque d’un serrurier implique également de rester à l’affût des entreprises qui répondent aux appels avec des expressions étranges comme « service de serrurier » au lieu de fournir leur nom commercial.

En réalité, plusieurs entreprises de serrurerie qui se mettent en avant sur le web sont des façades qui renvoient toutes vers le même numéro de téléphone. Ainsi, au moment de l’appel, ces arnaqueurs ne savent pas avec précision laquelle de leur soi-disant entreprise vous essayez de joindre. Ce qui explique pourquoi ils répondent avec une expression vague. Faites donc très attention à ce détail !

Comment éviter d’être victime d’une escroquerie au serrurier ?

Les arnaques de serruriers prennent de l’ampleur et évoluent beaucoup, au point de devenir difficilement prévisibles. Cependant, il existe des moyens simples et efficaces de les éviter.

Être prévoyant

Trouver à l’avance un professionnel local est un moyen efficace d’éviter les arnaques au serrurier. N’attendez donc pas forcément de faire face à une urgence avant de chercher une entreprise de serrurerie ou un artisan serrurier sérieux proche de chez vous. L’idéal est de consacrer un peu de temps, dès maintenant, à la recherche d’un serrurier fiable que vous pourrez solliciter rapidement en cas de problème. 

serrure arnaque de serrurier

Demander une pièce d’identité au serrurier

Quand un serrurier se présente chez vous pour un dépannage, commencez par vérifier sa pièce d’identité avant de lui permettre de démarrer son intervention. Tous les serruriers exerçant légalement doivent en effet avoir en permanence sur eux, leur carte, avec une photo afin de prouver leur identité.

N’acceptez donc aucune fausse excuse ! Exigez aussi de voir sa licence de serrurier. Tous les serruriers agréés en ont une. Elle est la preuve de leur expertise en la matière.

S’assurer que le paiement par carte de crédit est possible 

Toutes les entreprises sérieuses offrent aujourd’hui le choix d’effectuer des paiements en espèces ou par carte de crédit. Si un serrurier insiste pour être payé en espèces, il y a de fortes chances que vous soyez en présence d’une entreprise factice.

Les faux serruriers préfèrent en effet l’argent liquide, car il est plus difficile à tracer. À l’opposé, le paiement par carte de crédit est le moyen le plus sûr, car la transaction est facilement traçable au niveau de votre banque. En cas de litige, vos recours ont donc plus de chances d’aboutir.

Vérifier la fiabilité de l’entreprise

Se retrouver bloqué hors de chez soi suite à une porte claquée ou à une serrure défaillante par exemple, peut être embarrassant, même dangereux. Une intervention en urgence est alors nécessaire. Toutefois, quelle que soit la pression subie, il est important de garder son calme et de s’assurer de s’adresser à une entreprise professionnelle. 

Pour cela, dès que vous identifiez une entreprise susceptible de faire l’affaire, prenez son adresse puis vérifiez si d’autres entreprises ne partagent pas la même. Effectuez une recherche en ligne sur la fameuse adresse et contrôlez si une autre entreprise est enregistrée avec la même adresse.

Prenez également la peine de consulter les avis et témoignages d’anciens clients avant de vous décider. L’objectif ici est de vous assurer que votre serrurier a une bonne réputation, mais aussi que les avis sont authentiques. Les critiques courtes et vagues doivent notamment vous mettre la puce à l’oreille.

Exiger un devis avant toute intervention 

Exigez un devis détaillé de la prestation du serrurier avant toute réparation ! Vous aurez ainsi un accès direct à la grille tarifaire du professionnel et bénéficierez d’une transparence totale sur les prix proposés. De plus, il s’agit d’une obligation légale prévue à l’article L111-1 du Code de la consommation.

Par ailleurs, un serrurier qui accepte de faire un devis n’a probablement rien à cacher et proposera sûrement des prix honnêtes. Prenez toutefois la peine d’effectuer une rapide comparaison sur internet. Vous pourrez ainsi vous rendre compte si le prix de l’une des prestations est trop élevé, ou à l’inverse, trop bas.

À la fin de la prestation, exigez également une facture qui détaille clairement l’intervention. Celle-ci doit clairement mentionner les éléments clés comme : 

  • La date de l’intervention ;
  • Les informations de l’entreprise ou de l’artisan serrurier (identité et coordonnées);
  • Votre nom et votre adresse ;
  • Le détail des travaux effectués :  description de chaque manoeuvre avec son prix unitaire ;
  • Les garanties et le SAV fourni ;
  • Le coût final de l’intervention (prix final HT et TTC) ;
  • Les éventuels frais de déplacement ;
  • Les conditions de paiement.

Ce document doit vous être délivré avant tout paiement.

Quels sont les recours possibles si vous êtes victime d’une arnaque de serrurier ?

Si malgré votre vigilance, vous estimez être victime d’une escroquerie, voici quelques solutions pour vous sortir de cette situation :

  • Adressez un courrier à l’entreprise pour exiger un remboursement et essayez un règlement amiable du litige. Si vous restez sans réponse pendant 8 jours, effectuez un signalement aux services de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes) via leur portail en ligne Signal Conso, le service public pour les consommateurs ;
  • Portez plainte contre l’entreprise que vous suspectez d’escroquerie, auprès du commissariat le plus proche de chez vous ;
  • Réparez les dégâts en faisant appel à un serrurier de confiance. Le précédent dépanneur a peut-être empiré les dégâts en effectuant un travail bâclé. Pour votre  sécurité, il est donc important d’y remédier au plus vite.

Lire aussi : Serrures Héraclès : avantages et guide d’achat