Immobilier

Le diagnostic immobilier : combien ça coûte ?

Par Philippe , le 19/08/2021
diagnostic immobilier cout

Les contrats de location ou de vente d’immeubles sont établis sur la base de plusieurs facteurs aussi importants les uns que les autres. Certains de ces facteurs interviennent avant la conclusion de la vente ou de la location. Quant au diagnostic immobilier, il fait l’état d’un ensemble d’éléments regroupés dans le Dossier de Diagnostic Technique (DDT). Pour être plus précis, le diagnostic immobilier est un contrôle d’un local. Ce dernier peut être une habitation ou un bureau. Le contrôle est réalisé par un diagnostiqueur professionnel avant la vente ou la location. Dès lors, quels sont par ordre de grandeur de prix, les différents diagnostics immobiliers essentiels ?

Diagnostic Amiante

Le diagnostic Amiante permet de vérifier la présence des matériaux ou des produits contenant de l’amiante dans un logement. En France, cette étude porte sur tous les immeubles dont les permis de construire ont été délivrés avant le premier juillet 1997. La durée de validité du document établi dépend du résultat du diagnostic. Dans le cas où aucune trace d’amiante n’a été détectée, la durée de validité du document est illimitée. Voilà pourquoi les projets de construction nécessitent une étude méticuleuse avant la phase opérationnelle.

De toutes les manières, lorsque la présence d’amiante est effective, un autre contrôle doit être fait. Celui-ci intervient les trois années suivant la remise du diagnostic. Autre précision. Si le diagnostic a été réalisé avant 2013, il faudra absolument qu’il soit renouvelé. Ce renouvellement s’effectue en cas de vente du logement. Il se fait également même en cas d’absence d’amiante. La sanction prévue pour ce diagnostic établit clairement que le vendeur ne peut s’exonérer de la garantie des vices cachés correspondants.

Le coût du diagnostic varie en fonction de la nature de l’immeuble. Ainsi, le diagnostic amiante pour un studio, un appartement, de 3 pièces et 5 pièces coûte respectivement 80 euros, 100 euros et 115 euros. Pour réaliser le même diagnostic sur une maison de 3 pièces, il faut une prévision de 105 euros. Par contre, pour 5 pièces, le tarif se facture autour de 140 euros.

Diagnostic Plomb

Il s’agit ici d’un document qui fait donc le constat de risque d’explosion au plomb communément appelé CREP. C’est un constat qui est généralement accompagné d’une fiche d’information relatant les effets du plomb sur la santé. Cette notice renferme également les précautions à prendre en face des vêtements contenant du plomb. Les immeubles concernés par ce diagnostic sont ceux des appartements ou ceux des immeubles partiellement occupés par des ménages. Peu importe le cas, ces bâtiments doivent faire l’objet de construction avant le 1er janvier 1949.

Dans le contexte où il y a la présence de plomb supérieur à certains seuils souvent fixés, la durée de validité du diagnostic est d’un an. Ce temps s’applique à la vente et non pour la location. Cependant, lorsqu’il n’y a pas de plomb détecté, la durée de validité est donc illimitée.

Pour ce qui est du prix, le diagnostic plomb apparaît comme le diagnostic obligatoire visiblement un peu coûteux. Ainsi, dans un appartement, la réalisation de cette inspection pour un studio s’élève à 120 euros. Pour un logement de ménage de 3 et 5 pièces, il faut compter notamment 145 et 175 euros. Lorsqu’il s’agit d’une maison, le tarif est de 195 euros pour 3 pièces et 225 euros environ pour celle dotée de 5 pièces.

Diagnostic Gaz

Étudier l’état d’installation intérieure du gaz est ici, le travail sur la base duquel est établi ce document. Le diagnostic gaz concerne les immeubles affectés à l’habitation ou parties d’immeuble dont l’installation a été réalisée depuis plus de 15 ans. Cette étude porte également sur les bâtiments dont le dernier certificat de conformité date de plus de 15 ans. La durée de validité maximale du diagnostic gaz pour l’état d’installation intérieure est de trois (3) ans. La même durée est appliquée pour l’attestation de conformité en cas des travaux de rénovation. Ici, les mêmes sanctions que les autres cas de diagnostic sont prévues.

En plus, l’acquéreur de son côté, peut obtenir en justice une diminution du prix de vente du bien. Il peut même introduire un recours et obtenir l’annulation de la vente. Par ailleurs, les frais de prestation du diagnostic gaz sont identiques pour les appartements et les maisons. Par exemple, du studio en appartement à une maison de 5 pièces, en passant par les autres catégories précitées, le prix est unique et tourne autour de 110 euros.

Diagnostic Électricité

Le diagnostic électricité permet de faire l’état d’installation électrique. C’est à l’issue de ce diagnostic que les parties décident s’il faut refaire l’installation ou la garder en l’état. Lorsque le contrôle ressort l’imminence des dangers qui peuvent découler de la mauvaise installation, la décision d’une nouvelle installation est sans contestation. L’inspection de l’électricité est un document qui concerne les immeubles ou les parties d’immeubles affectés à l’habitation tout comme dans les autres cas susmentionnés. Autrement dit, les immeubles visés sont les mêmes qu’au niveau du diagnostic gaz. Ce qui signifie que l’installation doit dater aussi de 15 ans.

La durée de validité est également identique à celle d’un diagnostic gaz, c’est-à-dire 3 ans au maximum dans les conditions similaires que celles précédentes (diagnostic gaz). Comme sanction prévue au niveau de ce diagnostic, le vendeur ne peut s’exonérer de la garantie des vices cachés correspondante. Le prix du diagnostic électricité pour un studio dans un appartement s’élève à 85 euros. Pour 3 pièces, il faudra débourser 100 euros alors que pour 5 pièces, il faut s’attendre à dépenser autour de 110 euros. Parvenir à payer le diagnostic électricité d’une maison de 3 pièces, c’est être prêt à se faire facturer à hauteur de 90 euros. Le montant nécessaire pour le réaliser sur 5 pièces s’élève à 135 euros.

Diagnostic de Performance Énergique (DPE)

Comme son nom l’indique, la nature de ce diagnostic est de faire l’état de la performance énergique. Encore appelé DPE, il concerne tous les immeubles bâtis. Ceux qui font exception sont listés à l’article R.134-1 du Code de la Construction et de l’Habitation (CCH). La durée de validité de ce diagnostic est de 10 ans. Toutefois, il est à refaire lorsqu’il survient des travaux substantiels sur le bien.

Pour réaliser le diagnostic de performance énergétique pour un appartement, il faut 95 euros pour un studio, 110 euros pour 3 pièces et 120 euros pour 5 pièces. Lorsqu’il s’agit d’une maison de 3 pièces, mieux vaut penser à dépenser 110 euros. Pour 5 pièces, le coût est approximativement de 130 euros.

Philippe