Déco & Travaux

Moisissure sur le mur d’une chambre : causes, conséquences et solutions

Par Patricia , le 26/08/2021
Moisissure mur chambre

La moisissure est un champignon microscopique qui se développe sur les murs à cause de l’humidité ambiante. Elle laisse des taches noires disgracieuses sur ces derniers et peut également être à l’origine de graves problèmes de santé. Dans ce dossier, nos experts reviennent sur les causes, manifestations et conséquences du développement de ce champignon. Vous y trouverez également les solutions pour lutter efficacement contre la moisissure sur le mur d’une chambre.

Qu’est-ce qui cause la moisissure sur le mur d’une chambre ? 

Selon la pièce de la maison qui est concernée, les causes de la présence de moisissure sur les murs ne sont pas les mêmes. En d’autres termes, la présence de moisissure sur le mur d’une chambre ne s’explique pas de la même manière que dans la salle de bains, dans une salle d’eau ouverte ou encore dans la cuisine. Dans les trois dernières pièces, elles sont causées par la vapeur constante. 

Mais en ce qui concerne la chambre, les causes les plus fréquentes sont :

Une mauvaise aération de la chambre

Lorsqu’une chambre n’est pas correctement ventilée, il y a un excès d’humidité résidentielle. Cet excès entraîne par la suite le développement de moisissures sur les murs. Pour info, l’humidité résidentielle d’une pièce est l’humidité produite par les personnes qui y vivent. Dans une chambre, elle est essentiellement causée par la transpiration et les expirations d’air. 

Ce type d’humidité est produit encore plus rapidement lorsqu’au moins deux personnes dorment régulièrement dans une chambre mal ventilée. Ces dernières produisent environ quatre litres d’humidité par jour. Cette humidité crée de la condensation sur les fenêtres, les murs et les plafonds. Lorsque la pièce n’est pas ventilée pendant longtemps, les moisissures se forment alors.

Une infiltration d’eau dans les murs

L’infiltration d’eau est fréquente dans les logements dont les murs sont perméables. L’eau de pluie ou les fontes de neige s’infiltrent alors à travers les pores extérieurs du mur vers l’intérieur de la chambre. Au fil du temps, l’humidité se répand ensuite dans l’ensemble du mur. La conséquence est une prolifération de la moisissure sur le mur intérieur de la chambre. 

La remontée capillaire

La remontée capillaire est un phénomène par lequel l’humidité provenant du sol remonte dans les murs. Ce problème qui favorise le développement de la moisissure sur les murs survient généralement dans les chambres situées au rez-de-chaussée. Il peut s’expliquer par l’absence ou la défectuosité de la barrière étanche dans les fondations de la maison.

Moisissure sur le mur d’une chambre : quelles conséquences pour la santé ? 

Lorsque les moisissures s’accumulent sur de petites surfaces et qu’elles sont nettoyées rapidement, elles ne causent pas d’ennuis de santé

Par contre, lorsqu’elles se développent sur de grandes surfaces et sur une longue durée, elles dispersent des particules néfastes dans l’air. Ces dernières pénètrent alors dans l’organisme et entraînent des problèmes de santé comme :

  • L’irritation des yeux, du nez et de la gorge ;
  • Des troubles de la respiration ;
  • De La toux ;
  • Une fatigue chronique ;
  • Des céphalées.

Les personnes souffrant d’asthme ou de maladies respiratoires présentent plus de risques de développer ces symptômes. À elles s’ajoutent les nourrissons, les personnes âgées, les personnes souffrant d’allergie et les personnes immunodéficientes. 

Moisissure sur le mur d une chambre

Comment enlever la moisissure sur les murs d’une chambre ? 

Un mur moisi doit être traité rapidement pour préserver la santé des occupants de la pièce. Mais avant de le nettoyer, il est important de se protéger.

Les précautions à prendre avant de nettoyer un mur moisi 

Avant de commencer le nettoyage des moisissures sur le mur d’une chambre, il est conseillé de se protéger le nez et le visage. En effet, le contact direct avec une surface moisie présente de nombreux autres risques pour la santé. Procurez-vous donc les éléments ci-après :

  • Un masque N-95. Il est disponible à petit prix un peu partout ;
  • Des lunettes de protection ;
  • Des gants ménagers en caoutchouc. En plus de vous protéger contre les moisissures, ils protégeront vos mains contre l’effet corrosif des produits utilisés.

Passons maintenant aux différentes solutions de nettoyage. 

L’eau de javel

L’eau de javel est un produit ménager qu’on trouve facilement en grande surface. C’est un désinfectant très efficace contre les moisissures sur le mur

Mélangez l’eau de javel avec de l’eau chaude ; environ une tasse d’eau de javel pour 4 tasses d’eau chaude. Ensuite, à l’aide d’une éponge ou d’une brosse, frottez énergiquement le mur moisi. Pour les endroits difficiles d’accès, mettez le mélange dans un vaporisateur. Vaporisez ensuite sur la moisissure et frottez. 

Après cela, rincez abondamment et séchez le mur. Pour que ce dernier sèche rapidement, aérez ou surchauffez la pièce. Il est en effet impératif que la surface moisie qui vient d’être nettoyée sèche rapidement. 

La poudre de borax 

La poudre de borax est une poudre minérale utilisée contre les moisissures présentes sur les murs avec de la peinture. Elle est très efficace pour le nettoyage et empêche les moisissures de revenir. De plus, elle est moins polluante que la javel. 

Voici comment l’utiliser :

  • Mélangez une tasse de poudre de borax avec 3 tasses d’eau ;
  • À l’aide d’une éponge ou d’une brosse, nettoyez le mur pour enlever les moisissures ;
  • Rincez et séchez.

La poudre de borax est disponible en pharmacie et sur les drogueries en ligne. Attention toutefois à ne pas l’utiliser sur les surfaces non poreuses comme le bois. 

Le vinaigre 

Le vinaigre blanc et le vinaigre de cidre non dilué sont de bons alliés contre la moisissure sur le mur d’une chambre. De plus, ils ne dégagent pas de vapeur nocive. Ils sont, par conséquent, sans danger pour l’organisme. 

Pour utiliser du vinaigre, mettez-en une petite quantité dans un vaporisateur et vaporisez la partie du mur à traiter. Brossez ensuite énergétiquement pour éliminer la moisissure. Rincez et séchez.

L’ammoniaque

L’ammoniaque est un produit utilisé contre les moisissures résistantes. Attention toutefois à n’utiliser que de l’ammoniaque incolore afin de ne pas décaper le mur. 

Pour vous en servir efficacement, mélangez une petite quantité d’ammoniaque avec un peu d’eau et vaporisez le mélange sur la surface à traiter. Laissez agir pendant quelques heures, frottez avec une brosse et essuyez à l’aide d’un chiffon propre. 

Que faire si les moisissures réapparaissent ? 

Le nettoyage des moisissures à l’aide des moyens présentés précédemment est utile pour réduire leur dispersion. Cependant, pour les contaminations plus grandes et surtout, en cas d’apparition répétitive, il est préférable de faire appel à un spécialiste

Il est plus qualifié pour identifier avec précision la cause des moisissures et analyser l’ampleur de la propagation sur le mur. Il dispose également du matériel adéquat pour nettoyer correctement la pièce et l’assainir de manière pérenne. 

De plus, certains endroits qui sont déjà infectés, mais qui n’ont pas encore de taches noires peuvent être identifiés par le spécialiste. Il pourra ainsi agir en amont pour éviter une nouvelle contamination du mur. 

Par ailleurs, un spécialiste peut également installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou un absorbeur d’humidité pour améliorer la ventilation de la pièce. S’il s’agit plutôt d’un problème au niveau des fondations du mur, il peut injecter un produit imperméabilisant dans le mur ou faire une saignée pour poser une membrane d’étanchéité. Tout dépend de la situation de la maison et du budget mis à sa disposition. 

Nos petits conseils de fin 

Vous connaissez maintenant les différentes causes de l’apparition de la moisissure sur le mur d’une chambre. Vous savez également comment vous en débarrasser complètement et préserver votre santé ainsi que celle de vos proches. Afin de prévenir la formation de ces micro-organismes très nuisibles, ouvrez vos fenêtres pendant 5 minutes, tôt le matin et tard le soir. Aussi, nettoyez régulièrement votre chambre et débarrassez-vous de tout objet inutile sur lequel ils pourraient proliférer.

Patricia