Immobilier

Avantages et inconvénients de la reconversion en mandataire immobilier

Par Philippe , le 24/08/2021
mandataire

Nombreuses sont les raisons qui peuvent motiver un employé à faire une reconversion professionnelle. Si vous ne le savez pas encore, la reconversion professionnelle est le processus par lequel un employé décide de changer de travail après un bilan de compétences et de sérieuses réflexions. Cette démarche que nous pouvons qualifier d’événement important de la vie professionnelle est devenue monnaie courante même dans les secteurs les plus prometteurs (et lucratifs) comme l’immobilier.

Dans ce secteur, la reconversion la plus fréquente est celle de l’agent immobilier en “mandataire immobilier”. Il est rare de voir un acteur du secteur de l’immobilier se reconvertir complètement à un autre emploi, parce que le marché est prospère. Quelles sont alors les causes de la reconversion en mandataire immobilier ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la reconversion en mandataire immobilier ?

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est un travailleur indépendant dans le secteur de l’immobilier. Encore appelé agent immobilier indépendant, il est mandaté par son client(appelé le mandant) pour gérer pour le compte de ce dernier, des opérations immobilières telles que :

  • La cession d’un bien immobilier
  • L’acquisition d’un bien immobilier
  • La location d’un bien immobilier

Le mandataire immobilier peut être dans certains cas une entreprise ; c’est-à-dire une agence immobilière. Son statut d’agent commercial indépendant lui permet de contracter des contrats auprès des agences immobilières. Il se chargera alors de trouver un preneur pour un bien immobilier confié par un client de l’agence.

Il touche une commission sur chaque opération immobilière, ce qui constitue l’essentiel de sa rémunération. Les aspirants à ce métier sont nombreux en raison de l’autonomie dont ils pourraient jouir en exerçant.

En général, les mandataires immobiliers sont d’anciens agents immobiliers salariés, mais il est courant de voir de nouveaux arrivants venir de métiers très différents. Un agent immobilier salarié est un travailleur dans l’immobilier embauché au sein d’une agence et qui gère les opérations immobilières pour le compte de l’agence. Ce sont donc ces derniers qui,  après de nombreuses années en tant qu’employé, décident de leur reconversion en mandataire immobilier.

Contrairement aux autres reconversions professionnelles, ces anciens agents immobiliers n’ont pas besoin de suivre une formation pour exercer grâce à l’expérience qu’ils ont déjà acquise en agence.

Image7

Les causes de la reconversion

Plusieurs raisons peuvent inciter un agent immobilier salarié à faire une reconversion en mandataire immobilier. Parmi les plus habituelles, on peut citer celles-ci :

  • L’envie de s’auto-employer : le désir de faire autre chose, mais surtout de se mettre à son propre compte. L’atmosphère qui règne quand on est soumis à une hiérarchie, ainsi que le fait  de ne pas être en mesure de planifier ses rendez-vous avec les clients et les heures de travail incitent à l’auto-emploi.
  • Le désir d’avoir une carrière professionnelle fulgurante :l’envie d’avoir une vie professionnelle plus intéressante est présente chez tous les employés, mais également chez l’agent immobilier. Nourrir son rêve, constituer son propre portefeuille de clients ou former un réseau de contacts par exemple est un facteur favorable à la reconversion.
  • Les opportunités et l’évolution dans le travail sont rares : l’absence d’opportunités rend la vie professionnelle morne. Le manque d’évolution dans le travail cumulé à la rareté des opportunités est une source de démotivation pour tous les travailleurs.
  • Les contrats à durée déterminée :Les contrats à court terme et la vive impression qu’un jour il pourrait se retrouver au chômage incitent l’agent immobilier à faire une reconversion en mandataire immobilier.
  • La rémunération est peu satisfaisante : le salaire d’un agent immobilier salarié est calculé en fonction des commissions gagnées en agence cumulées à un salaire de base fixé par l’entreprise. Un mandataire immobilier ou agent immobilier indépendant gagne deux à quatre fois plus qu’un agent immobilier salarié alors qu’ils effectuent les mêmes tâches professionnelles.

1.   Avantages de la reconversion en mandataire immobilier

La reconversion en mandataire immobilier offre divers avantages tels que :

  • L’indépendance
  • Un portefeuille plus large de clients
  • Le travail à domicile
  • Une rémunération plus importante

L’indépendance

L’indépendance est un réel atout pour le mandataire immobilier, car il ne dépend d’aucune entité. C’est son principal avantage puisqu’il gère de façon autonome son planning et son rythme de travail : par exemple, il planifie ses rendez-vous et les visites des biens immobiliers avec les clients à l’heure de sa convenance. Il prend de façon unilatérale les décisions qui impacteront négativement ou positivement les résultats de ses activités. Il n’y a pas de hiérarchie à respecter.

Image8

Un portefeuille plus large de clients

C’est le deuxième avantage le plus important. Il est plus proche de ses clients et répond plus facilement aux préoccupations de ses clients. Il a une plus grande facilité à élargir ses contacts pour les raisons suivantes : sa capacité à tenir compte des souhaits et des exigences de ses clients aura pour résultat de satisfaire et de fidéliser ces derniers (et produire in fine du bouche-à-oreille).

Par exemple, contrairement à une agence immobilière, un mandataire immobilier ne facture pas le temps passé à consulter son client, ce qui permet à celui-ci d’obtenir le maximum d’informations à propos d’un bien qu’il désire acquérir ou louer.

Le travail à domicile

Il travaille depuis la maison, sans se déplacer. À part les visites et les rendez-vous avec de potentiels acquéreurs ou locataires, le mandataire immobilier travaille depuis son domicile et a le loisir de vaquer à d’autres occupations en dehors de son travail.

C’est une sorte de travail à temps partiel. Par exemple : il part en prospection pour enrichir son carnet d’offres au moment de son choix, il passe des annonces et attend que des clients potentiels se manifestent. Il ne dispose habituellement pas de bureaux non plus, parce que son statut ne l’y oblige pas et que c’est un coût d’activité non négligeable.

Une rémunération plus importante

Il est l’unique maître de ses revenus. Plus il réalisera d’opérations immobilières, plus il gagnera de l’argent. En effet, le mandataire immobilier gagne des commissions sur les opérations effectuées. Sachez qu’un mandataire immobilier peut toucher deux à trois fois ce qu’il touchait en agence alors qu’il était employé. C’est d’ailleurs l’élément qui incite le plus à la reconversion.

2.   Inconvénients de la reconversion en mandataire immobilier

Il existe néanmoins des inconvénients à faire une reconversion en mandataire immobilier :

  • Le statut juridique
  • L’indépendance
  • La rémunération
  • Le réseau

Le statut juridique

Son statut pose problème dans certains cas. Par exemple, son statut d’agent indépendant ne lui permet pas d’exercer comme cela se doit sa profession. Des limites lui sont imposées par la loi. Il lui faut donc solliciter les services d’un juriste afin de se formaliser.

Image9

L’indépendance

L’indépendance est un avantage et en même temps un inconvénient. En effet, il est parfois obligé d’aller contracter des marchés auprès des agences immobilières. Cela arrive lorsqu’il se retrouve dans la situation où il ne dispose d’aucun bien immobilier à lui confier par des propriétaires.

La rémunération

Tout comme l’indépendance, la rémunération est un couteau à double tranchant. En effet, tant que le mandataire ne réalise pas d’opérations immobilières, il ne gagne pas d’argent. Ses revenus peuvent connaître des limites du fait qu’ils soient liés aux commissions. Contrairement en agence où un salaire fixe était défini et garanti à la fin du mois, il devra réussir le maximum d’opérations financières pour s’assurer une bonne rémunération.

Le réseau

Il est un agent commercial indépendant qui ne détient pas une carte d’agent immobilier légalement reconnu. Il faut savoir qu’il se retrouve limité au niveau de la diffusion de ses annonces sur les réseaux immobiliers importants. Contrairement aux agences immobilières, il ne peut publier le contenu de son portefeuille de biens immobiliers sur des sites d’annonces et d’autres canaux de diffusion peu influents.

Philippe