Immobilier

Quel est le salaire nécessaire pour emprunter 300 000 euros ?

Par Patricia , le 28/11/2021
quel salaire pour emprunter 300 000 euros1

Pour emprunter 300 000 euros afin de financer un projet immobilier, la banque tient compte de nombreux critères parmi lesquels figure naturellement votre salaire. Quel est donc le salaire minimum nécessaire pour obtenir un avis favorable ? Quels sont les autres éléments qui sont pris en compte ? Les réponses dans cet article.

Quels sont les critères d’évaluation de la banque pour emprunter 300 000 euros ?

Pour savoir si vous êtes en mesure de rembourser un crédit de 300 000 euros, la banque ne tient pas uniquement compte du montant de votre salaire. Cette donnée rentre plutôt en ligne dans le calcul de votre capacité d’emprunt, de votre reste à vivre et de votre taux d’endettement.

La capacité d’emprunt

Pour déterminer votre capacité d’emprunt, la banque tient compte de tous vos revenus :

  • Votre salaire : si vous occupez un poste en CDI ou si vous êtes un fonctionnaire, le salaire sera pris en compte à 100%. Par contre, si vous êtes en CDD, un auto-entrepreneur, un intérimaire ou encore en commerçant, la banque fera la moyenne de vos salaires de ces trois dernières années ;
  • Vos primes : si vous percevez des primes régulières, celles-ci seront prises en compte sur la base de la moyenne des 36 derniers mois ;
  • Vos revenus locatifs : si vous percevez des loyers ou une rente locative, ils seront pris en compte à 70%. La banque prévoit en effet une marge de 30% pour les impayés et les éventuelles vacances locatives.

Précisons que les allocations-chômage et les pensions alimentaires ne seront pas prises en compte dans le calcul de votre capacité d’emprunt.

Si vous souhaitez emprunter 300 000 euros, le total de vos revenus pris en compte doit vous permettre de rembourser les mensualités du crédit sans dépasser le taux d’endettement maximal fixé.

Lire aussi : Combien faut-il gagner pour emprunter 200 000 euros ?

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est la partie de vos revenus consacrée uniquement au remboursement du prêt que vous sollicitez, de vos éventuels crédits à la consommation, ainsi qu’à la couverture de vos charges fixes, comme le loyer. 

Le calcul de cet indicateur s’effectue comme suit : (Charges + mensualités de crédit/revenus nets) x 100.

Pour vous accorder un nouveau crédit, la banque doit s’assurer que le taux d’endettement ainsi calculé ne dépasse pas 33%. C’est le maximum légal imposé par la Banque Centrale Européenne.

Certes, certaines banques autorisent un taux d’endettement allant jusqu’à 35%, voire plus, mais ces cas sont de plus en plus rares. De plus, ils ne concernent que les personnes disposant d’une capacité d’emprunt élevée.

Le reste à vivre 

Le reste à vivre correspond à la somme qu’il vous reste lorsque vous avez soustrait toutes vos dépenses obligatoires de vos revenus. La banque ajoutera à ces dépenses la mensualité moyenne que vous payerez si le crédit de 300 000 euros vous est accordé. Le reste à vivre vous servira normalement à assurer vos besoins vitaux comme la nourriture, les transports, les loisirs, les vêtements, etc.

Contrairement au taux d’endettement, le reste à vivre n’est pas soumis à un taux de référence. En effet, il dépend de votre niveau de revenus, de votre train de vie et de la composition de votre foyer. Par exemple, un reste à vivre de 1500 euros ne s’appréciera pas de la même manière pour un couple que pour un célibataire.

quel salaire pour emprunter 300 000 euros2 1

Combien faut-il donc gagner pour emprunter 300 000 € ?

Disons-le tout de suite : il n’y a pas de réponse unique à cette question. En plus du montant de vos revenus, plusieurs autres paramètres en effet en ligne de compte ; les principaux étant le coût du crédit et la durée de remboursement. Cependant, pour une première estimation, vous pouvez définir votre mensualité maximale en considérant le tiers de vos revenus.

Voici quelques exemples :

  • Si vous empruntez 300 000 euros sur 10 ans, vous devez payer environ 2 500 € par mois. Par conséquent, vos revenus mensuels doivent être d’au moins 7 500 € ;
  • Pour un crédit de 300 000 euros sur 20 ans, la mensualité tournera autour de 1 250 € en moyenne. Pour que votre demande soit acceptée par la banque, un salaire minimum de 3 750 € est nécessaire ;
  • Si vous comptez négocier un emprunt de 300 000 euros sur 30 ans, vous devez gagner au moins 2 500 euros par mois. En effet, la mensualité à payer sera en moyenne de 833 €.

Comme vous l’aurez sûrement noté, plus la durée de remboursement est longue, plus la mensualité à payer est faible. Le salaire minimum requis évolue, lui aussi, de façon inversement proportionnelle.

Précisons que ces estimations ne prennent pas en compte le coût du crédit (intérêts) et les différents frais qui y sont associés, comme les frais de dossier et les frais de notaire. Pour obtenir des estimations plus précises, utilisez un simulateur de crédit en ligne. Vous pourrez ainsi effectuer plusieurs simulations sur la base de scénarios prenant en compte le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) pratiqué par la ou les banques de votre choix.

Comment soigner son profil emprunteur pour emprunter 300 000 euros ? 

Bien que les taux d’intérêt sur le crédit immobilier soient très bas ces dernières années, les banques étudient toujours minutieusement le profil des particuliers de chaque demandeur. De plus, 300 000 euros, cela représente tout de même une somme importante.

Pour espérer obtenir votre prêt, mettez donc toutes les chances de votre côté en soignant votre profil emprunteur. Dans la pratique, cela revient notamment à :

Avoir une situation professionnelle et financière stable  

Plus vos revenus sont réguliers, plus vous inspirez confiance à votre banque. Évitez également les découverts non autorisés et les incidents de paiement sur vos cartes de crédit.

Dans les mois précédant votre demande de crédit, soyez rigoureux dans la gestion de vos comptes, car chaque ligne d’opération sera examinée.

Épargner régulièrement

Développez l’habitude de l’épargne. Même si ce ne sont pas des milliers d’euros par mois, déterminez un montant fixe et soyez constant. En effet, un particulier qui épargne régulièrement a plus de chances d’obtenir un crédit qu’un autre qui ne le fait pas.

Opter pour un regroupement de crédits   

Si vous avez des crédits à la consommation en cours (les crédits renouvelables notamment), sachez que ces derniers font grimper votre taux d’endettement. Pour le réduire, négociez un rachat de crédit. Cela vous permettra de les rembourser en une seule mensualité et d’avoir un taux d’endettement plus bas.

Optimisez votre apport personnel pour emprunter 300 000 euros plus facilement

Il est quasiment impossible d’obtenir un crédit de 300 000 euros sans un apport personnel. Dans l’idéal, vous devez disposer tout au moins de 10% du montant à emprunter, soit 30 000 euros. C’est un facteur très important dans l’analyse de votre dossier.

Lire aussi : Comment faire son devis travaux pour un prêt immobilier ?

Patricia